dépêche

 - 

L'exécutif dispose d'une petite marge pour le respect de l'Ondam en 2018 (comité d'alerte)

Le montant des crédits mis en réserve en début d'année devrait être de nature à faire face aux risques de dépassement de l'objectif national des dépenses d'assurance maladie (Ondam) en 2018, avec une marge d'environ 220 millions €, estime le comité d'alerte sur l'évolution des dépenses d'assurance maladie dans un avis rendu lundi.

Cet article est réservé aux abonnées APMnews.com

Vous souhaitez lire la suite ?

30 à 50 dépêches par jours sur les sujets du domaine de la santé

50 000 utilisateurs en France

20 journalistes experts en France et 3 bureaux en Europe

A lire aussi