dépêche

 - 

Le PRAC recommande de ne pas utiliser le traitement des fibromes utérins Esmya* en cas de troubles hépatiques

L'Agence européenne du médicament (EMA) a annoncé vendredi dans un communiqué que son comité d'évaluation des risques en matière de pharmacovigilance (PRAC) recommandait de ne pas avoir recours au traitement des fibromes utérins Esmya* (ulipristal en comprimé, Richter) chez les femmes présentant des troubles hépatiques et de surveiller étroitement la fonction hépatique des patientes traitées.

Cet article est réservé aux abonnés APMnews.com

Vous souhaitez lire la suite ?

30 à 50 dépêches par jour sur les sujets du domaine de la santé

50 000 utilisateurs en France

20 journalistes experts en France et 3 bureaux en Europe

 

A lire aussi