dépêche

 - 

Le CMUH recommande à son tour de contre-indiquer le traitement de gynécologie Esmya* en cas de troubles hépatiques

Le comité des médicaments à usage humain (CMUH) de l'Agence européenne du médicament (EMA) a recommandé de contre-indiquer le traitement des fibromes utérins Esmya* (ulipristal en comprimé, Richter) chez les femmes présentant des troubles hépatiques, a annoncé l'EMA vendredi dans un communiqué.

Cet article est réservé aux abonnés APMnews.com

Vous souhaitez lire la suite ?

30 à 50 dépêches par jour sur les sujets du domaine de la santé

50 000 utilisateurs en France

20 journalistes experts en France et 3 bureaux en Europe

 

A lire aussi