dépêche

 - 

La DGOS veut renforcer la place des SSR au-delà du simple aval du MCO

La direction générale de l'offre de soins (DGOS) souhaite renforcer le rôle des établissements de soins de suite et de réadaptation (SSR) dans le parcours des patients au-delà du simple aval du court séjour, en développant notamment l'évaluation précoce des patients, a indiqué jeudi la cheffe de mission SSR à la DGOS, Martine Servat.

Cet article est réservé aux abonnés APMnews.com

Vous souhaitez lire la suite ?

30 à 50 dépêches par jour sur les sujets du domaine de la santé

50 000 utilisateurs en France

20 journalistes experts en France et 3 bureaux en Europe

 

A lire aussi