dépêche

 - 

Après cancer du sein, l'oxybutynine réduit la fréquence des bouffées de chaleur

Après un cancer du sein, l'antispasmodique urinaire oxybutynine réduit la fréquence des bouffées de chaleur, selon les résultats d'un essai randomisé présentés vendredi lors du San Antonio Breast Cancer Symposium (SABCS).

Cet article est réservé aux abonnés APMnews.com

Vous souhaitez lire la suite ?

30 à 50 dépêches par jour sur les sujets du domaine de la santé

50 000 utilisateurs en France

20 journalistes experts en France et 3 bureaux en Europe

 

A lire aussi