dépêche

 - 

Refus de soins: le Défenseur des droits épingle les plateformes de prise de rendez-vous en ligne

Le Défenseur des droits, Jacques Toubon, met en demeure les plateformes de rendez-vous médicaux en ligne dans une décision publiée mardi, et leur fixe un délai de six mois pour faire disparaître de leurs sites les mentions "discriminatoires" envers les bénéficiaires de la couverture maladie universelle (CMU) ou de l'aide médicale de l'Etat (AME).

Cet article est réservé aux abonnés APMnews.com

Vous souhaitez lire la suite ?

30 à 50 dépêches par jour sur les sujets du domaine de la santé

50 000 utilisateurs en France

20 journalistes experts en France et 3 bureaux en Europe

 

A lire aussi