dépêche

 - 

Les députés autorisent le pharmacien à substituer des médicaments indispensables touchés par une rupture de stock

Les députés ont approuvé mercredi en commission la possibilité pour le pharmacien d'officine de procéder à la substitution d'un médicament d'intérêt thérapeutique majeur (MITM) concerné par une rupture d'approvisionnement susceptible d'engager le pronostic vital du patient.

Cet article est réservé aux abonnés APMnews.com

Vous souhaitez lire la suite ?

30 à 50 dépêches par jour sur les sujets du domaine de la santé

50 000 utilisateurs en France

20 journalistes experts en France et 3 bureaux en Europe

 

A lire aussi