dépêche

 - 

La technologie CRISPR-Cas9 a permis d'exciser le génome du SIV chez le singe, ex vivo et in vivo

La technique d'édition du génome CRISPR-Cas9 a permis d'exciser le génome du virus de l'immunodéficience simienne (SIV), à la fois ex vivo et in vivo, chez des macaques rhésus, selon des données expérimentales et préliminaires présentées la semaine dernière à la Conference on Retroviruses and Opportunistic Infections (CROI) à Seattle.

Cet article est réservé aux abonnés APMnews.com

Vous souhaitez lire la suite ?

30 à 50 dépêches par jour sur les sujets du domaine de la santé

50 000 utilisateurs en France

20 journalistes experts en France et 3 bureaux en Europe

 

A lire aussi