dépêche

 - 

Des risques de complications infectieuse graves avec des AINS donnés dans la fièvre ou la douleur (ANSM)

Les anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS) ibuprofène et kétoprofène, utilisés en traitement de la fièvre ou de douleurs, sont associés à un risque de complications infectieuses graves, met en garde l'Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) dans un communiqué jeudi.

Cet article est réservé aux abonnés APMnews.com

Vous souhaitez lire la suite ?

30 à 50 dépêches par jour sur les sujets du domaine de la santé

50 000 utilisateurs en France

20 journalistes experts en France et 3 bureaux en Europe

 

A lire aussi