dépêche

 - 

L'Anses propose de limiter les taux des substances allergisantes contenues dans les textiles vendus en Europe

L'Agence nationale de sécurité sanitaire de l'alimentation, de l'environnement et du travail (Anses) et l'Agence suédoise des produits chimiques (KemI) ont soumis à l'Agence européenne des produits chimiques (ECHA) une proposition visant à limiter les taux de plus de 1.000 substances allergisantes dans les textiles, cuirs, fourrures et peaux mis sur le marché en Europe.

Cet article est réservé aux abonnés APMnews.com

Vous souhaitez lire la suite ?

30 à 50 dépêches par jour sur les sujets du domaine de la santé

50 000 utilisateurs en France

20 journalistes experts en France et 3 bureaux en Europe

 

A lire aussi