dépêche

 - 

Entretiens pharmaceutiques coordonnés hôpital-ville: un taux de poursuite très faible en officine

Une expérience d’entretiens pharmaceutiques coordonnés hôpital-ville ciblée sur les anticoagulants oraux directs, menée en 2017, n’a eu qu’un faible taux de poursuite en officine, a rapporté une équipe du CHU de Nice jeudi à Marseille au congrès du Syndicat national des pharmaciens hospitaliers des établissements publics de santé (Synprefh).

Cet article est réservé aux abonnés APMnews.com

Vous souhaitez lire la suite ?

30 à 50 dépêches par jour sur les sujets du domaine de la santé

50 000 utilisateurs en France

20 journalistes experts en France et 3 bureaux en Europe

 

A lire aussi