dépêche

 - 

L'Anses recommande de restreindre rapidement les persulfates dans les produits capillaires

Les persulfates d'ammonium, de potassium et de sodium, utilisés notamment dans les produits de décoloration capillaire, peuvent provoquer des troubles respiratoires, cutanés et allergiques potentiellement graves, ce qui nécessite de restreindre "dans les meilleurs délais" leur usage afin de "protéger la santé des travailleurs et des consommateurs exposés", recommande l'Anses dans un avis publié mercredi.

Cet article est réservé aux abonnés APMnews.com

Vous souhaitez lire la suite ?

30 à 50 dépêches par jour sur les sujets du domaine de la santé

50 000 utilisateurs en France

20 journalistes experts en France et 3 bureaux en Europe

 

A lire aussi