dépêche

 - 

L'épisiotomie ne semble pas protectrice contre les lésions du sphincter anal

Le risque de lésions du sphincter anal lors de l'accouchement est associé à plusieurs facteurs maternels, obstétricaux et néonatals, mais l'épisiotomie n'apparaît pas protectrice contre ces lésions, selon une étude française publiée dans le Journal of Gynecology Obstetrics and Human Reproduction.

Cet article est réservé aux abonnés APMnews.com

Vous souhaitez lire la suite ?

30 à 50 dépêches par jour sur les sujets du domaine de la santé

50 000 utilisateurs en France

20 journalistes experts en France et 3 bureaux en Europe

 

A lire aussi