dépêche

 - 

Mélanomes: les marqueurs dermographiques peuvent fausser le diagnostic par intelligence artificielle

Les marques colorées pour délimiter des lésions cutanées interfèrent avec l'analyse par intelligence artificielle, augmentant en particulier les diagnostics erronés de mélanome, indique une étude allemande publiée mercredi dans JAMA Dermatology.

Cet article est réservé aux abonnés APMnews.com

Vous souhaitez lire la suite ?

30 à 50 dépêches par jour sur les sujets du domaine de la santé

50 000 utilisateurs en France

20 journalistes experts en France et 3 bureaux en Europe

 

A lire aussi