dépêche

 - 

Forte hausse de la codéine dans les ordonnances falsifiées après retrait de la vente libre

L'antalgique opioïde codéine, seule ou en association, est devenue en 2018 le médicament le plus cité dans les ordonnances falsifiées, confirmant la recherche de ce produit après la mise en place de la prescription obligatoire en juillet 2017, selon des données présentées en fin de semaine dernière au congrès Addictions, toxicomanie, hépatites, sida (ATHS) à Biarritz.

Cet article est réservé aux abonnés APMnews.com

Vous souhaitez lire la suite ?

30 à 50 dépêches par jour sur les sujets du domaine de la santé

50 000 utilisateurs en France

20 journalistes experts en France et 3 bureaux en Europe

 

A lire aussi