dépêche

 - 

Sélection des embryons à transférer: le dépistage pré-implantatoire des aneuploïdies ne fait pas mieux que la morphologie

Le dépistage génétique pré-implantatoire des aneuploïdies (DPI-A) ne fait pas mieux que l'étude morphologique pour sélectionner les embryons congelés à transférer, en matière de taux de grossesse chez les patientes ayant bénéficié d'une fécondation in vitro (FIV), selon une étude randomisée publiée dans Fertility and Sterility.

Cet article est réservé aux abonnés APMnews.com

Vous souhaitez lire la suite ?

30 à 50 dépêches par jour sur les sujets du domaine de la santé

50 000 utilisateurs en France

20 journalistes experts en France et 3 bureaux en Europe

 

A lire aussi