dépêche

 - 

Dépistage du cancer du col: efficacité d'un test de méthylation sur des auto-prélèvements

Un test moléculaire de méthylation de l'ADN de papillomavirus humains (HPV) appliqué à des auto-prélèvements urinaires et vaginaux, permet d'identifier correctement les lésions précancéreuses du col de l'utérus chez des femmes HPV+, selon une étude présentée lundi à la Cancer Conference du National Cancer Research Institute (NCRI) à Glasgow.

Cet article est réservé aux abonnés APMnews.com

Vous souhaitez lire la suite ?

30 à 50 dépêches par jour sur les sujets du domaine de la santé

50 000 utilisateurs en France

20 journalistes experts en France et 3 bureaux en Europe

 

A lire aussi