dépêche

 - 

L'épidémiologiste Catherine Hill raconte au procès comment elle a estimé le nombre de décès attribuables à Mediator* en 4 jours

L'épidémiologiste Catherine Hill a expliqué au tribunal comment elle avait, en quatre jours en novembre 2010, effectué la première estimation du nombre de décès attribuables à Mediator* (benfluorex, Servier) à partir des données fournies par la Caisse nationale d'assurance maladie (Cnam), lors d'une audition par la 31e chambre correctionnelle du tribunal judiciaire de Paris.

Cet article est réservé aux abonnés APMnews.com

Vous souhaitez lire la suite ?

30 à 50 dépêches par jour sur les sujets du domaine de la santé

50 000 utilisateurs en France

20 journalistes experts en France et 3 bureaux en Europe

 

A lire aussi