dépêche

 - 

Dans le Sud de l'Oise, la réanimation est pleine pour deux semaines

Le service de réanimation est plein depuis ce week-end au Groupe hospitalier public du Sud de l'Oise (GHPSO), qui comprend l'hôpital de Creil, au coeur de l'épidémie depuis le 25 février, ainsi que celui de Senlis, a expliqué lundi le directeur, Didier Saada, à APMnews.

Cet article est réservé aux abonnés APMnews.com

Vous souhaitez lire la suite ?

30 à 50 dépêches par jour sur les sujets du domaine de la santé

50 000 utilisateurs en France

20 journalistes experts en France et 3 bureaux en Europe

 

A lire aussi