dépêche

 - 

A Compiègne, après un mois face au coronavirus, toujours pas d'infléchissement

Le centre hospitalier (CH) de Compiègne-Noyon (Oise), qui fait face au coronavirus Sars-CoV-2 depuis les premiers cas répertoriés dans l'Oise fin février, ne voit toujours pas la courbe des hospitalisations fléchir, a constaté sa directrice Brigitte Duval auprès d'APMnews, mercredi.

Cet article est réservé aux abonnés APMnews.com

Vous souhaitez lire la suite ?

30 à 50 dépêches par jour sur les sujets du domaine de la santé

50 000 utilisateurs en France

20 journalistes experts en France et 3 bureaux en Europe

 

A lire aussi