dépêche

 - 

Après l'infection par Sars-Cov-2, 30% des patients présentent de très faibles concentrations en anticorps neutralisants

Après l'infection par le Sars-Cov-2, 30% des patients présentaient une très faible concentration en anticorps neutralisants et, chez un petit pourcentage, ils étaient indétectables, révèle une petite étude chinoise publiée par la plateforme de "preprint" medRxiv la semaine dernière.

Cet article est réservé aux abonnés APMnews.com

Vous souhaitez lire la suite ?

30 à 50 dépêches par jour sur les sujets du domaine de la santé

50 000 utilisateurs en France

20 journalistes experts en France et 3 bureaux en Europe

 

A lire aussi