dépêche

 - 

Des résultats négatifs pour l'hydroxychloroquine sur le Sars-CoV-2 chez le primate non humain

L'hydroxychloroquine, seule ou en association avec l'azithromycine, n'a pas démontré d'effet sur la charge virale ni dans des cellules de singe ni dans des cellules de l'épithélium humain préalablement infectées par le coronavirus Sars-CoV-2 ni conféré de protection contre l'infection chez le primate non humain, selon une étude française diffusée jeudi en preprint.

Cet article est réservé aux abonnés APMnews.com

Vous souhaitez lire la suite ?

30 à 50 dépêches par jour sur les sujets du domaine de la santé

50 000 utilisateurs en France

20 journalistes experts en France et 3 bureaux en Europe

 

A lire aussi