dépêche

 - 

Psychiatrie: des "privations de liberté injustifiées et illégales" à l'hôpital de Moisselles (CGLPL)

Le contrôleur général des lieux de privation de liberté (CGLPL) publie vendredi des recommandations en urgence relatives à l'établissement public de santé (EPS) Roger-Prévot de Moisselles (Val-d'Oise), après avoir constaté des "privations de liberté injustifiées et illégales", mises en oeuvre dans "des conditions indignes" et résultant d'une "confusion entre le régime de l'isolement psychiatrique" et "le confinement sanitaire".

Cet article est réservé aux abonnés APMnews.com

Vous souhaitez lire la suite ?

30 à 50 dépêches par jour sur les sujets du domaine de la santé

50 000 utilisateurs en France

20 journalistes experts en France et 3 bureaux en Europe

 

A lire aussi