dépêche

 - 

L'accès aux soins en prison ne s'est pas amélioré (Adeline Hazan)

L'accès aux soins somatiques et psychiatriques en prison ne s'est pas amélioré, a regretté lors d'un entretien avec APMnews la Contrôleure générale des lieux de privation de liberté (CGLP), Adeline Hazan, qui achève jeudi son mandat de six ans.

Cet article est réservé aux abonnés APMnews.com

Vous souhaitez lire la suite ?

30 à 50 dépêches par jour sur les sujets du domaine de la santé

50 000 utilisateurs en France

20 journalistes experts en France et 3 bureaux en Europe

 

A lire aussi