dépêche

 - 

StopCovid: le ministère de la santé mis en demeure par la Cnil

La Commission nationale de l'informatique et des libertés (Cnil) a annoncé lundi avoir mis le ministère des solidarités et de la santé en demeure de remédier à "plusieurs irrégularités" qui persistent dans le fonctionnement de l'application de traçage des cas contacts StopCovid dans un délai d'un mois.

Cet article est réservé aux abonnés APMnews.com

Vous souhaitez lire la suite ?

30 à 50 dépêches par jour sur les sujets du domaine de la santé

50 000 utilisateurs en France

20 journalistes experts en France et 3 bureaux en Europe

 

A lire aussi