dépêche

 - 

Phase IIb positive pour le nirsévimab en prévention des infections à VRS

Une seule injection de l'anticorps monoclonal nirsévimab, codéveloppé par Sanofi et AstraZeneca, a permis de réduire l'incidence des épisodes infectieux à virus respiratoire syncitial (VRS) chez des nourrissons prématurés en bonne santé dans un essai clinique de phase IIb, selon les résultats publiés jeudi dans The New England Journal of Medicine (NEJM).

Cet article est réservé aux abonnés APMnews.com

Vous souhaitez lire la suite ?

30 à 50 dépêches par jour sur les sujets du domaine de la santé

50 000 utilisateurs en France

20 journalistes experts en France et 3 bureaux en Europe

 

A lire aussi