dépêche

 - 

Une supplémentation en vitamine D de plusieurs années ne prévient pas le risque de dépression (essai randomisé)

Chez des personnes de 50 ans et plus, une supplémentation en vitamine D3 de plusieurs années ne prévient pas le risque de dépression, selon les résultats d'un essai randomisé publiés la semaine dernière dans Journal of the American Medical Association (JAMA).

Cet article est réservé aux abonnés APMnews.com

Vous souhaitez lire la suite ?

30 à 50 dépêches par jour sur les sujets du domaine de la santé

50 000 utilisateurs en France

20 journalistes experts en France et 3 bureaux en Europe

 

A lire aussi