dépêche

 - 

Un métabolisme altéré pourrait contribuer au lien entre obésité et Covid-19 sévère

Le surpoids et l'obésité ont été associés de façon significative et linéaire au risque d'hospitalisation chez des patients atteints de Covid-19, et cette association pourrait en partie s'expliquer par une altération du métabolisme glucidique et lipidique, selon des données britanniques publiées mardi dans Proceedings of the National Academy of Sciences of the United States of America (PNAS).

Cet article est réservé aux abonnés APMnews.com

Vous souhaitez lire la suite ?

30 à 50 dépêches par jour sur les sujets du domaine de la santé

50 000 utilisateurs en France

20 journalistes experts en France et 3 bureaux en Europe

 

A lire aussi