dépêche

 - 

Dans la vie de l'industrie: TEVA - JUSTICE - USA

BOSTON - Une pharmacie de Floride du groupe Advanced Care Scripts (ACS) va payer 3,5 millions de dollars pour résoudre un litige aux Etats-Unis l'accusant d'avoir servi de canal au génériqueur Teva pour verser des pots-de-vin aux patients bénéficiaires du programme Medicare traités par le médicament contre la sclérose en plaques (SEP) Copaxone* (glatiramer), a annoncé le département de la justice américain jeudi.

Cet article est réservé aux abonnés APMnews.com

Vous souhaitez lire la suite ?

30 à 50 dépêches par jour sur les sujets du domaine de la santé

50 000 utilisateurs en France

20 journalistes experts en France et 3 bureaux en Europe

 

A lire aussi