dépêche

 - 

Intérêt d'un agoniste partiel des récepteurs de nociceptine/orphanine FQ dans l'insomnie

Le composé V117957 (ou IMB-115) semble avoir des effets positifs chez des personnes souffrant d'insomnie et pourrait devenir le premier représentant d'une nouvelle classe thérapeutique potentielle, les agonistes des récepteurs du peptide nociceptine/orphanine FQ (NOP), selon des résultats cliniques préliminaires présentés en fin de semaine dernière au congrès virtuel de l'American Academy of Sleep Medicine (AASM) et de la Sleep Research Society (SRS).

Cet article est réservé aux abonnés APMnews.com

Vous souhaitez lire la suite ?

30 à 50 dépêches par jour sur les sujets du domaine de la santé

50 000 utilisateurs en France

20 journalistes experts en France et 3 bureaux en Europe

 

A lire aussi