dépêche

 - 

Fibrose pulmonaire: les antifibrotiques semblent allonger la survie mais sans améliorer la fonction pulmonaire

Les patients traités par antifibrotique pour une fibrose pulmonaire idiopathique présentent une survie significativement allongée par rapport à ceux qui ne reçoivent pas un tel traitement mais leur fonction pulmonaire suit une évolution similaire, suggère une étude allemande.

Cet article est réservé aux abonnés APMnews.com

Vous souhaitez lire la suite ?

30 à 50 dépêches par jour sur les sujets du domaine de la santé

50 000 utilisateurs en France

20 journalistes experts en France et 3 bureaux en Europe

 

A lire aussi