dépêche

 - 

Plasma: François Toujas pointe "l'ardente obligation" d'être moins dépendant du marché américain

Le président de l'Etablissement français du sang (EFS), François Toujas, a pointé mardi "l'ardente obligation" d'accroître les efforts de collecte de plasma pour fractionnement en France afin de rendre la filière "moins dépendante du marché américain", lors d'une audition devant la commission des affaires sociales de l'Assemblée nationale en vue de sa reconduction à la tête du conseil d'administration de l'EFS.

Cet article est réservé aux abonnés APMnews.com

Vous souhaitez lire la suite ?

30 à 50 dépêches par jour sur les sujets du domaine de la santé

50 000 utilisateurs en France

20 journalistes experts en France et 3 bureaux en Europe

 

A lire aussi