dépêche

 - 

Chute de la consommation de certains médicaments: pas de rattrapage constaté à ce jour (ANSM/Cnam)

L'effondrement des délivrances de médicaments liés au traitement de pathologies lourdes, la chute de la consommation des produits pour les diagnostic médicaux et le fort déficit de vaccination, observés lors du confinement, n'ont toujours pas été rattrapés et ne le seront probablement pas avant la fin de l'année, selon un rapport du groupement d'intérêt scientifique (GIS) Epi-Phare mis en ligne vendredi.

Cet article est réservé aux abonnés APMnews.com

Vous souhaitez lire la suite ?

30 à 50 dépêches par jour sur les sujets du domaine de la santé

50 000 utilisateurs en France

20 journalistes experts en France et 3 bureaux en Europe

 

A lire aussi