dépêche

 - 

Le vénétoclax allonge la survie sans progression du myélome récidivant/réfractaire

L'ajout du vénétoclax (Venclyxto*, Abbvie) au traitement du myélome récidivant ou réfractaire a allongé la survie sans progression dans une étude randomisée publiée dans le Lancet Oncology, mais qui a aussi montré un risque de décès augmenté, nécessitant la mise en place d'une prophylaxie anti-infectieuse et une sélection des patients.

Cet article est réservé aux abonnés APMnews.com

Vous souhaitez lire la suite ?

30 à 50 dépêches par jour sur les sujets du domaine de la santé

50 000 utilisateurs en France

20 journalistes experts en France et 3 bureaux en Europe

 

A lire aussi