dépêche

 - 

L'Anses alerte sur des vitamines pour les cheveux, "très vraisemblablement" impliquées dans deux cas d'hépatite aiguë sévère

Des vitamines pour cheveux à mâcher, sont "très vraisemblablement" impliquées dans deux cas d'hépatite aiguë sévère, dont l'une a conduit à une greffe de foie, a alerté l'Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail (Anses), dans un avis publié jeudi.

Cet article est réservé aux abonnés APMnews.com

Vous souhaitez lire la suite ?

30 à 50 dépêches par jour sur les sujets du domaine de la santé

50 000 utilisateurs en France

20 journalistes experts en France et 3 bureaux en Europe

 

A lire aussi