dépêche

 - 

De nouvelles données suggèrent un lien entre pollution de l'air et démence

Les personnes âgées avec un déclin cognitif qui vivent dans des zones dont l'atmosphère est de mauvaise qualité présentent davantage de plaques amyloïdes à l'imagerie cérébrale, un marqueur de maladie d'Alzheimer, selon une vaste étude américaine publiée lundi dans JAMA Neurology.

Cet article est réservé aux abonnés APMnews.com

Vous souhaitez lire la suite ?

30 à 50 dépêches par jour sur les sujets du domaine de la santé

50 000 utilisateurs en France

20 journalistes experts en France et 3 bureaux en Europe

 

A lire aussi