dépêche

 - 

Résultats préliminaires d'une neurostimulation personnalisée dans les TOC et la dépression

Des séances de neurostimulation non invasive ciblant des réseaux de neurones spécifiques ont permis de réduire la sévérité de troubles obsessionnels compulsifs (TOC) jusqu'à trois mois et une nouvelle approche dans la stimulation cérébrale profonde a donné des résultats dans un cas de dépression pharmacorésistante, ouvrant la voie à une médecine personnalisée en psychiatrie, selon des résultats publiés par Nature Medicine, lundi.

Cet article est réservé aux abonnés APMnews.com

Vous souhaitez lire la suite ?

30 à 50 dépêches par jour sur les sujets du domaine de la santé

50 000 utilisateurs en France

20 journalistes experts en France et 3 bureaux en Europe

 

A lire aussi