dépêche

 - 

Phase III positive pour l'antiviral maribavir chez les patients greffés infectés par le CMV

L'antiviral oral maribavir a plus que doublé le taux de clairance virale chez des patients transplantés avec une infection ou une maladie réfractaire à cytomégalovirus (CMV), avec ou sans résistance, par rapport à des patients traités avec les antiviraux habituels, selon des résultats d'un essai clinique de phase III présentés au congrès Transplantation & Cellular Therapy, a annoncé Takeda vendredi, dans un communiqué.

Cet article est réservé aux abonnés APMnews.com

Vous souhaitez lire la suite ?

30 à 50 dépêches par jour sur les sujets du domaine de la santé

50 000 utilisateurs en France

20 journalistes experts en France et 3 bureaux en Europe

 

A lire aussi