dépêche

 - 

L'anti-TSLP tézépélumab réduit les exacerbations chez les patients avec un asthme sévère mal contrôlé

Le tézépélumab, un anticorps monoclonal qui cible la cytokine TSLP, a permis de réduire le taux annualisé d'exacerbations de 56% en association au traitement standard recommandé chez des patients présentant un asthme sévère mal contrôlé, selon des résultats de phase III présentés par AstraZeneca et Biogen au congrès virtuel de l'American Academy of Allergy, Asthma & Immunology (AAAAI), qui a commencé vendredi.

Cet article est réservé aux abonnés APMnews.com

Vous souhaitez lire la suite ?

30 à 50 dépêches par jour sur les sujets du domaine de la santé

50 000 utilisateurs en France

20 journalistes experts en France et 3 bureaux en Europe

 

A lire aussi