dépêche

 - 

Les spécialistes de la migraine souhaitent un accès aux anti-CGRP en ville même non remboursés

La Société française d'études des migraines et céphalées (SFEMC) réitère sa demande auprès des autorités et des laboratoires concernés que les nouveaux médicaments indiqués dans le traitement de la migraine, les anti-CGRP, puissent être mis à disposition des patients en ville dès à présent avant un remboursement futur.

Cet article est réservé aux abonnés APMnews.com

Vous souhaitez lire la suite ?

30 à 50 dépêches par jour sur les sujets du domaine de la santé

50 000 utilisateurs en France

20 journalistes experts en France et 3 bureaux en Europe

 

A lire aussi