dépêche

 - 

Covid-19: à l'AP-HP, lors de la première vague, un soignant de nuit sur trois déclare avoir travaillé plus

La crise sanitaire a occasionné des changements dans l'activité professionnelle des personnels paramédicaux et hospitaliers de nuit de l'Assistance publique-hôpitaux de Paris (AP-HP), et 37% ont déclaré une augmentation du nombre d’heures de travail lors de la première vague, selon une étude publiée dans le bulletin épidémiologique hebdomadaire de Santé publique France.

Cet article est réservé aux abonnés APMnews.com

Vous souhaitez lire la suite ?

30 à 50 dépêches par jour sur les sujets du domaine de la santé

50 000 utilisateurs en France

20 journalistes experts en France et 3 bureaux en Europe

 

A lire aussi