dépêche

 - 

Prolapsus symptomatique: une prise en charge non chirurgicale en premier lieu, et pluridisciplinaire (HAS)

La Haute autorité de santé (HAS) a publié mercredi des recommandations de bonne pratique pour la prise en charge thérapeutique du prolapsus génital féminin, mettant l'accent sur la prise en charge non chirurgicale en priorité et son aspect pluridisciplinaire nécessaire.

Cet article est réservé aux abonnés APMnews.com

Vous souhaitez lire la suite ?

30 à 50 dépêches par jour sur les sujets du domaine de la santé

50 000 utilisateurs en France

20 journalistes experts en France et 3 bureaux en Europe

 

A lire aussi