dépêche

 - 

Leucémie lymphoïde chronique: le zanubrutinib améliore la survie sans progression chez des patients récidivants/réfractaires

Le nouvel inhibiteur de la kinase de Bruton zanubrutinib (BeiGene) s'est montré supérieur à l'ibrutinib (Imbruvica*, Janssen) en traitement de la leucémie lymphoïde chronique (LLC) chez des patients récidivants ou réfractaires, dans l'essai ALPINE dont les premiers résultats sont présentés vendredi lors du symposium présidentiel du congrès de la European Hematology Association (EHA), et ont été décrits lors d'une conférence de presse vendredi matin.

Cet article est réservé aux abonnés APMnews.com

Vous souhaitez lire la suite ?

30 à 50 dépêches par jour sur les sujets du domaine de la santé

50 000 utilisateurs en France

20 journalistes experts en France et 3 bureaux en Europe

 

A lire aussi