dépêche

 - 

La Cnam souhaite réintroduire la substitution biosimilaire en officine

La Caisse nationale de l'assurance maladie (Cnam) propose de réintroduire la substitution biosimilaire en officine "en initiation de traitement, hors traitements chroniques", revenant sur une disposition supprimée dans le cadre de la loi de financement de la sécurité sociale (LFSS) pour 2020, dans son projet de rapport annuel "charges et produits", dont APMnews a eu copie.

Cet article est réservé aux abonnés APMnews.com

Vous souhaitez lire la suite ?

30 à 50 dépêches par jour sur les sujets du domaine de la santé

50 000 utilisateurs en France

20 journalistes experts en France et 3 bureaux en Europe

 

A lire aussi