dépêche

 - 

Des liens nouveaux, d'autres renforcés entre exposition aux pesticides et plusieurs maladies (expertise Inserm)

Le rôle présumé de l'exposition professionnelle et/ou domestique aux pesticides dans le développement de maladies est confirmé pour plusieurs d'entre elles, notamment le lymphome non hodgkinien, le cancer de la prostate ou la maladie de Parkinson, renforcé pour d'autres, comme les troubles cognitifs, ou mis en évidence pour de nouvelles, comme les cancers du rein et de la vessie, selon les données actualisées du rapport d'expertise collective Inserm dévoilées mercredi lors d'une conférence de presse.

Cet article est réservé aux abonnés APMnews.com

Vous souhaitez lire la suite ?

30 à 50 dépêches par jour sur les sujets du domaine de la santé

50 000 utilisateurs en France

20 journalistes experts en France et 3 bureaux en Europe

 

A lire aussi