dépêche

 - 

L'académie de médecine recommande d'inclure l'exposition nocturne à la lumière parmi les perturbateurs endocriniens

L'académie nationale de médecine émet une série de recommandations visant à limiter les effets délétères pour la santé de l'exposition nocturne à la lumière artificielle, qui doit, selon elle, être introduite dans la liste des agents perturbateurs endocriniens, dans un rapport diffusé vendredi.

Cet article est réservé aux abonnés APMnews.com

Vous souhaitez lire la suite ?

30 à 50 dépêches par jour sur les sujets du domaine de la santé

50 000 utilisateurs en France

20 journalistes experts en France et 3 bureaux en Europe

 

A lire aussi