dépêche

 - 

IVG: la télémédecine est une solution pour de nombreuses femmes en France, au-delà du confinement

Si les confinements ont servi de levier pour que les femmes recourent à la télémédecine pour les interruptions volontaires de grossesse (IVG) médicamenteuse en France, cette solution représente pour elles bien davantage, répondant aux conditions de discrétion, d'intimité et de confort qu'elles attendent, selon une étude publiée dans le British Journal of Sexual & Reproductive Health.

Cet article est réservé aux abonnés APMnews.com

Vous souhaitez lire la suite ?

30 à 50 dépêches par jour sur les sujets du domaine de la santé

50 000 utilisateurs en France

20 journalistes experts en France et 3 bureaux en Europe

 

A lire aussi