dépêche

 - 

Une altération de la fécondité chez les hommes atteints de rhumatismes inflammatoires

Les hommes présentant un rhumatisme inflammatoire diagnostiqué avant 40 ans ont un taux de fécondité altéré et ont plus de problèmes de fertilité que ceux diagnostiqués plus tardivement ou que la population générale masculine, selon une étude néerlandaise publiée dans les Annals of the Rheumatic Diseases (ARD).

Cet article est réservé aux abonnés APMnews.com

Vous souhaitez lire la suite ?

30 à 50 dépêches par jour sur les sujets du domaine de la santé

50 000 utilisateurs en France

20 journalistes experts en France et 3 bureaux en Europe

 

A lire aussi