dépêche

 - 

Intérêt du dexpramipexole dans l'asthme à éosinophiles

Le dexpramipexole a réduit le taux d'éosinophiles et semble avoir amélioré la fonction pulmonaire chez des patients atteints d'asthme modéré à sévère mal contrôlé, dans un essai clinique de phase II, selon les résultats présentés mardi lors du congrès virtuel de l'European Respiratory Society (ERS).

Cet article est réservé aux abonnés APMnews.com

Vous souhaitez lire la suite ?

30 à 50 dépêches par jour sur les sujets du domaine de la santé

50 000 utilisateurs en France

20 journalistes experts en France et 3 bureaux en Europe

 

A lire aussi