dépêche

 - 

PLFSS 2022: la FSPF défend la place du pharmacien correspondant dans la substitution biosimilaire

La Fédération des syndicats pharmaceutiques de France (FSPF) a proposé d'étendre les missions du pharmacien correspondant pour permettre à ce dernier de procéder à une substitution d'un médicament biologique par un biosimilaire, vendredi lors d'une réunion avec le ministère de la santé en prévision des mesures à venir dans le projet de loi de financement de la sécurité sociale (PLFSS) pour 2022.

Cet article est réservé aux abonnés APMnews.com

Vous souhaitez lire la suite ?

30 à 50 dépêches par jour sur les sujets du domaine de la santé

50 000 utilisateurs en France

20 journalistes experts en France et 3 bureaux en Europe

 

A lire aussi